Découvrez la prise en charge : objectifs et services, vie quotidienne et activités, prise en charge éducative, prise en charge médicale.

  • Objectifs et services

L’accueil des résidents est assuré du 1er janvier au 31 décembre, 24h/24. L’objectif principal de la résidence est la prise en charge de la personne déficiente intellectuelle dans un lieu de vie chaleureux et humain, en restant le plus proche possible d’un rythme de vie familial. Cette prise en charge effectuée par une équipe pluridisciplinaire est essentiellement éducative et infirmière. L’accompagnement éducatif s’inscrit dans une démarche qui vise le maintien des acquis, l’amélioration de l’autonomie au quotidien (en fonction des capacités et des besoins des résidents), l’équilibre affectif des résidents et leur épanouissement, ainsi que leur intégration sociale au sein de la communauté locale. Nous veillons à faire vivre le réseau familial des personnes accueillies. Les contacts avec les proches sont maintenus par courrier, par téléphone et pour ceux qui le peuvent via vidéoconférence. Des retours en famille sont régulièrement organisés par l’institution. De plus, les parents peuvent venir visiter leur enfant, frère ou sœur, au sein du foyer ou l’accueillir pour des séjours en famille.

La résidence Viva la Vie et nos intervenants n’affichent aucune opinion politique, philosophique ou religieuse. Nous sommes ouverts aux choix personnels des personnes que nous accueillons et de leur famille, dans le respect d’autrui.

 

  • Vie quotidienne et activités

Le rythme de vie au sein des foyers de Viva la Vie est similaire à rythme de vie ordinaire : relativement soutenu par le programme des activités la semaine et plus calme le week-end (levé plus tardif, activités de loisir).

Les toilettes sont réalisées le matin par l’équipe infirmière. Les repas sont préparés au sein même du foyer par une cuisinière professionnelle à Escanaffles et par un traiteur local pour le foyer de Froidmont. Dans la mesure du possible, les goûts de chacun sont pris en considération lors de l’élaboration des menus. Les convictions religieuses de chacun ainsi que les régimes alimentaires associés sont respectés.

Les activités, nombreuses et variées, sont organisées au sein même des foyers et à l’extérieur. Les activités sont adaptées aux capacités réelles des personnes accueillies et tiennent compte au maximum de leurs envies.

Les résidents disposent de temps libre (début d’après-midi, soirée et certains moments du week-end) durant lesquels ils peuvent soit profiter de la convivialité du living (jouer à des jeux de société avec d’autres résidents, regarder la télévision, etc.), soit se reposer en chambre (ou y regarder la télévision, écouter de la musique, regarder un livre, etc.).

Les chambres sont décorées par les résidents et leurs familles.

 

  • Prise en charge éducative

La prise en charge éducative est continue, des éducateurs sont présents tout au long de la journée et de la nuit. Elle ne se limite donc pas aux activités, c’est aussi à travers les tâches de la vie quotidienne que les éducateurs donnent des repères structurant et une écoute sécurisante aux résidents.

Les différentes activités visent à développer la créativité, le bien-être et l’ouverture sur le monde des résidents, à soutenir leurs capacités et à en développer de nouvelles.

Des activités sont proposées matin et après-midi, selon un programme établit. Ce qui permet de donner des repères structurant et structurés soutenant les progrès et les efforts de chacun. Les activités sont proposées en fonction des désirs des résidents et de leur projet éducatif individualisé.

L’équipe éducative est responsable de la mise en place et du suivi de ces projets individualisés.

La prise en charge dans sa globalité cherche l’équilibre physique et psycho-affectif de chaque personne accueillie, son épanouissement.

 

  • Prise en charge médicale et paramédicale

La résidence organise le suivi médical du résident en collaborant avec un médecin généraliste qui traite les problèmes médicaux et les contrôles de médecine préventive, ainsi qu’avec un médecin psychiatre qui traite les problèmes psychologiques et comportementaux. Une équipe infirmière centralise au sein de chaque foyer les données médicales, prépare et distribue les médicaments et planifie les rendez-vous médicaux. En fonction des besoins, un suivi psychologique peut également être proposé.

Un dossier médico-socio-éducatif est tenu à jour pour chacun des résidents.